L'ABCD de l'égalité

Publié le par Moi, Chômeuse de la République

L'ABCD de l'égalité

En zappant sur les chaînes d'infos en continu ce matin, je tombe sur un reportage qui m'interpelle. On y voit un journaliste demander à un petit garçon dans sa salle de classe: "Le rose c'est pour les filles ou pour les garçons"?. Celui-ci répond timidement: " Euh pour les filles?!" Et le petit camarade assis face à lui (qui porte d'ailleurs un tee-shirt rose) de lui rétorquer: "Bah non! Regarde ce jouet là il est rose est pourtant on joue toujours avec et on n'est pas des filles!" Et paf dans les dents! C'est là que j'en apprend un peu plus sur le débat, qui je l'avoue, m'avait complètement échappé.

Kézako?

Lancé à la rentrée 2013 dans une dizaine d'académies volontaires (soit environ 600 classes de la grande section de maternelle au CM2), l'ABCD égalité est un programme visant à "encourager l'égalité hommes-femmes" dès le plus jeune âge. L'éducation à l'égalité vise à donner les mêmes chances à tous, loin des stéréotypes récurrents du type "les garçons sont forts" et "les filles pleurnichent". Les instituteurs sont donc sollicités dans le cadre de discussions ou d'ateliers pratiques, pour transmettre la notion de respect aux enfants par des exemples concrets: il existe des hommes aux cheveux longs et des filles qui aiment le foot, des femmes policiers et des hommes sage-femme, etc.

Une excellente idée, bien que je regrette que ce ne soit pas l'égalité au sens large qui soit promue. Bref. Parler de l'égalité des sexes c'est déjà bien.

Kicéképacontent?

Et bien pas de changement! Les acharnés (pour la plupart issus du mouvement de "la Manif pour tous") crient au scandale et dénoncent par tous les moyens ce qu'ils considèrent comme étant:

- un "enseignement purement féministe";

- "en contradiction avec l'éducation dispensée par les parents à la maison";

- "l'entrée de "la théorie du genre" ou "gender" à l'école" (vaste débat difficile à résumer... Mais en gros il s'agit du nouveau cheval de bataille des gens qui pensent que si les petites filles jouent avec des voitures et les garçons avec des poupons la société court à sa perte);

- et même (j'ai gardé le meilleur du pire pour la fin) une "usine à fabriquer des homos" comme on a pu le lire sur les réseaux sociaux!

Ce n'est évidemment pas le cas mais comme d'habitude, les gens sautent su chaque occasion pour appuyer leur thèse ou leur idéologie douteuse... Passons.

Keskonesperepourlasuite?

Il est primordial d'apprendre aux enfants l'égalité des sexes et (l'égalité des hommes en règle générale) mais si à l'âge adulte, ils constatent toujours des discriminations à l'embauche et des différences de salaires homme/femme alors à quoi bon?

A l'heure actuelle en France, à compétences égales et tout type de contrat confondus, une femme est toujours moins payée qu'un homme.

A bon entendeur...

Les publicités Système U ont créé une polémique alors qu'elles reflètent simplement la réalité.

Les publicités Système U ont créé une polémique alors qu'elles reflètent simplement la réalité.

Publié dans Education

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article